Champix ou Zyban : Quelles sont les différences ?

Si vous êtes prêt à arrêter de fumer, il existe de nombreuses options. Certaines personnes optent pour des thérapies de remplacement de la nicotine en ayant recours à des patchs ou des gommes de nicotine, ou encore des pulvérisations. Mais, si vous souhaitez éviter totalement la nicotine, 2 médicaments sont susceptibles de vous aider : Champix et Zyban.

Champix, dont la molécule active est le Varenicline et Zyban, dont la molécule active est le Bupropion, sont 2 médicaments sans nicotine prescrits uniquement sur ordonnance dans l’aide à l’arrêt du tabac. Ces médicaments peuvent être des aides efficaces, mais leurs utilisateurs doivent aussi être conscients de leurs effets secondaires potentiellement graves.

Champix

Champix agit en interférant avec les récepteurs du cerveau qui répondent à la nicotine.

La posologie des 3 premiers jours est de 0.5 mg le matin, puis de 0.5 mg 2 fois par jour les 4 jours suivants. Durant la 2ème semaine et les jours suivants, la posologie est de 1 mg en 2 prises quotidiennes espacées d’au moins 6 heures.

Prenez toujours le Champix après les repas avec un grand verre d’eau.

La durée d’utilisation recommandée est de 12 semaines, ce délai peut être prolongé de 12 nouvelles semaines pour les patients ayant réussi à arrêter de fumer afin d’optimiser leur chance de demeurer non-fumeur.

Les avantages et les inconvénients de Champix

  • Il réduit la dose de plaisir physique et mental que procure la cigarette à un fumeur
  • Il double vos chances de réussite à arrêter de fumer
  • Il est d’une grande aide pour prévenir les rechutes et les symptômes de sevrage

Cependant, il présente des effets secondaires tels que des maux de tête, des nausées, des troubles du sommeil voire des dépressions et des pensées suicidaires ou encore des changements d’humeur.

Les patients sont invités à parler avec leur médecin de leurs antécédents psychiatriques avant d’acheter Champix

Zyban

Zyban est un comprimé antidépresseur à libération prolongée qui peut soulager les symptômes de sevrage de la nicotine. Il fonctionne en agissant sur les substances chimiques cérébrales associées aux envies de nicotine.

La posologie initiale est de 150 mg par jour pendant les six premiers jours, puis de 300 mg/jour en 2 prises quotidiennes espacées d’au moins 8 heures à partir du 7ème jour.

Zyban peut être pris en cours ou en dehors des repas.

La durée du traitement est de 7 à 9 semaines.

Ses avantages

  • Il est simple d’utilisation
  • Il ne contient pas de nicotine, donc pas de problème de toxicité si vous continuez à fumer
  • Il peut être utilisé parallèlement à d’autres thérapies de remplacement de la nicotine
  • Il peut aider les patients déprimés

Certains effets négatifs du Zyban sont similaires à ceux du Champix, notamment les changements d’humeur potentiels e les pensées suicidaires. Un avertissement figure sur le paquet (comme pour le Champix). De plus, le Zyban ne peut être utilisé par les victimes de traumatisme crânien grave, de troubles passés ou présents relatifs à l’alimentation et l’alcool.

Les effets secondaires de Zyban incluent également l’insomnie et des étourdissements.

Cela pourrait aussi vous intéresser...